A la découverte de Slack

Slack

C’est quoi Slack ?

Slack line

On vous avait parlé d’une sangle plate que l’on tend entre 2 arbres pour faire des acrobaties ? Vous en êtes loin ! Depuis 3 ans, Slack dynamite l’utilisation des e-mails dans les entreprises de moins de 50 salariés. C’est une solution révolutionnaire de messagerie instantanée qui permet une communication propre et structurée, en groupe ou en privé. Elle favorise un management ouvert qui centralise et redistribue l’accès à l’information. Elle est disponible directement sur internet ou bien sous forme d’application pour Windows/ OSX/ Linux/ Android/ iOS/ Windows Phone.

Slack offre une pléthore de fonctions utiles pour la conduite de projets. On retrouve notamment les appels vocaux et vidéo, l’édition de ses messages, les réactions aux messages des autres. Il est également possible d’intégrer une multitude d’applications ou de sites que vous utilisez quotidiennement. On peut  partager, afficher et éditer des fichiers directement dans le chat (compatibilité avec les formats Microsoft Office, Libre Office, PDF, images, DropBox, Google Drive …).

L’interface de chat est très intuitive, fonctionnelle et personnalisable. Lorsqu’on ouvre Slack pour la première fois, on peut créer un groupe. Puis y inviter des gens ou rejoindre un groupe existant.

Pourquoi utiliser Slack ?

L’atout majeur de Slack pour améliorer vos interactions en groupe, ce sont les channels ou canaux en français. Un canal est en fait une discussion créée dans le groupe auquel vous appartenez. Généralement on nomme le canal d’après le sujet de la discussion qu’il contient. Par exemple on peut s’imaginer le groupe d’une start up Open Agora avec les canaux suivants :

Slack : tips

Il y a deux types de canaux :

  • Les canaux publics : tous les membres de l’équipe peuvent les rejoindre.
  • Les canaux privés : c’est le créateur du canal qui décide qui peut y avoir accès.

Chaque membre du projet pourra donc créer et rejoindre les canaux qui le concerne ou qui l’intéresse, faisant ainsi une sélection des discussions auxquelles il veut participer. Prenons l’exemple de Henley : elle est directrice financière d’une start up qui s’apprête à s’internationaliser.

Slack : tips

Elle s’est abonnée au canal #general comme tout le monde et au canal #administrative qui regroupe la majorité des discussions concernant son travail. Elle s’est aussi inscrite au canal #development alors que c’est hors de son champ de compétences. Henley a toujours été intéressée par le développement. Mais elle n’avait encore jamais eu le temps de s’y mettre, elle communique donc avec Mika, le directeur technique. Les canaux auxquels Henley n’est pas abonnée restent transparents. Elle n’est pas noyée sous un flot d’informations qu’elle ne veut pas voir.

Imaginez un nouvel arrivant chez Open Agora : Simon va justement s’occuper des relations internationales. Il suffit de l’inviter sur les canaux qui le concernent pour qu’il ait un accès chronologique à toutes les discussions importantes pour son travail. Simon fera gagner un temps précieux à ses nouveaux collègues en lisant les dernières actualités des conversations.

Et c’est gratuit ?

Si vous utilisez Slack au sein d’une petite équipe (4 à 20 personnes), vous serez sans doute très satisfait avec la version gratuite. Elle est accessible à tous sans limite de temps. Mais seuls les 10 000 messages les plus récents de votre équipe seront stockés. Vous ne pourrez intégrer que 10 applications.  En revanche pour de plus grandes structures, il existe des offres plus complètes.

Slack propose donc 3 offres qui regroupent différents types de fonctionnalités suivant vos besoins : La version gratuite, la version Standard et la version Plus.

Slack : tips

Slack s’est très vite imposé sur le marché des outils de messagerie d’équipe. Mais voici des alternatives qui peuvent retenir votre attention :

  • Rocket Chat (En) est une application Open Source qui reprend les fonctions principales de Slack. Elle permet l’auto-hébergement sur un docker ou un serveur perso. Elle permet aussi intégration du chat dans de multiples services comme GitHub, GitLab, JIRA ou Confluence.
  • Discord est une application orientée gaming avec bon nombre de fonctions similaires. On retrouve notamment les #salons, équivalent des canaux Slack. Je l’ai utilisée à titre personnel sur un projet et elle a parfaitement comblé mes attentes.
  • Mattermost (En) qui se revendique comme une alternative de Slack, propose également un pricing à 3 niveaux. Elle se différencie de Slack Plus dans sa version « Entreprise E20 » (entendez Premium) par des fonctions de sécurité et de conformité très avancées.
  • Microsoft Teams (En) est le petit dernier qu’on ne peut pas ignorer. En beta depuis octobre 2016, sa V1.0 est sortie mi-mars 2017 et on peut dire qu’il démarre en trombe. Il a déjà conquis 3% du marché des apps de chat collaboratives chez les entreprises : à surveiller !

Quelques tips

Si vous envisagez d’utiliser Slack après avoir lu cet article, voici quelques conseils qui peuvent vous être utiles :

  • Bien nommer vos canaux avec des thèmes et des sous-thèmes.
  • Slack est conçu pour améliorer votre coordination et vos efforts de groupe. Ne vous laissez pas submerger par l’application (au même titre que la boîte mail). Il faut savoir communiquer quand c’est nécessaire.
  • Soyez cohérent dans l’utilisation des canaux. Il faut un poil de discipline pour aborder les bons sujets aux bons endroits. Dans le cas contraire votre Slack perdra son intérêt en terme de cloisonnement des communications.
  • N’hésitez pas à être curieux : Slack propose énormément de contenu en terme de fonctionnalités et d’applications qui peuvent vous intéresser.

Cet article a pour but de poser les bases de Slack et de vous donner la possibilité de devenir un utilisateur aguerri avec les articles qui vont suivre. Si vous voulez découvrir ce que Slack peut vous apporter de plus. Suivez-nous sur Twitter ou abonnez-vous au flux RSS pour être informé de nos prochaines publications. Nous travaillons d’ores et déjà sur un Top des applications Slack indispensables et Comment coder ma propre application Slack ?

Nous avons présenté Slack et ses différents usages le 11 Avril à La French Tech Rennes. Voici le support de notre présentation (réalisée par Benoit Masson). Vous souhaitez faire connaitre les outils que vous utilisez pour communiquer et améliorer la coordination de votre équipe ?

avatar

A propos d’Open Agora

Consultations nuancées et ciblées 

Les solutions Open Agora permettent de collecter des opinions riches et d’atteindre facilement le consensus.

Partager / Share this...